BAD BONN KILBI
2.3.4.  6.2017
D E F
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6
VENDREDI 2.6
SAMEDI 2.6
DIMANCHE 4.6

Editorial

Version courte de la longue histoire du Kilbi. Elle a commencé par accident en 1991, et le reste est vrai. Parmi 26 éditions, vous avez le choix. Nos phrases, une Kilbi, beaucoup d’expériences musicales et nous. Pour répéter, nous offrons nos phrases décousues et intraduisibles. Elles font partie de notre entreprise comme l’eau brune-verte près de la maison grise où le reste de l’année aussi, les choses les plus incroyables et musicales se produisent. Ces glissements de la langue, ces non- poèmes ou clauses subordonnées sont maintenant recyclés, ils sont coincés dans des biscuits de fortune bon marché sur les comptoirs de nos pubs préférés et dans les salles de concert entre Genève et Saint-Gall.

Nous sommes impatients que les enfants urbains et ruraux et toutes sortes de fans de musique âgés et jeunes viennent se glisser avec leur mode et leurs sacs parmi le bétail, prêts à fusionner pendant trois jours près du Lac de Schiffenen pour vivre le bonheur et rencontrer des gens qu’ils ne connaissent pas encore. Nous déballons notre meilleur programmation possible.

Beaucoup de musique excitante nous attend. Nous n’avons pas hésité, nous avons engagé des musiciens à gauche et à droite, et nous avons établi un calendrier possible pendant de nombreux soliloques et appels téléphoniques. Nous sommes devenus résistants contre la merde, bien que s’il en reste, nous parlerons de question de goût, où d’un truc pour l’âme ou la biographie. Nous tenons à nos boutiques et nous rassemblons des niches et des amateurs de musique à un endroit où vous pouvez vous sentir dérangés sans être dérangés.

Le numéro 17 n’est pas un mauvais choix en cas d’urgence, et nous vous garantissons un bon choix. Nous risquons, nous traversons la terre de personne, nous cherchons de la musique qui a quelque chose à dire, ou qui est tout simplement originale. Les grands noms jouent ailleurs. Chez nous vous allez à la limite de la douleur.
 

KNOW HOW – TELLEMENT MIAU
VENDREDI 2 JUIN

Nous aimons les chats. Ils restent comme ils sont. Nous apprécions ce privilège et nous faisons de même. Tandis que les amplificateurs sonorisent les beautés, dans le sens des hymnes d’antant, dansent et papillotent bruyamment, Düdingen pensera que nous sommes des fous, et c’est vrai. Ne pas être normal pour le fun et laisser des traces, c’est la mission qui nous a été ordon- née par la musique. Les beats sont des pattes, les moineaux restent gris. Allons-y, freinons à bloc!

ANGEL OLSEN
Elle était en visite avec Bonnie Prince Billy, puis elle éclipsait le soleil avec son petit groupe. Maintenant, elle est de retour avec de nouvelles chansons. Elle donne la bénédiction au public. L’eau sur le visage n’est pas de la pluie. Les larmes se mélangent avec la sueur comme les sons des touches, des cordes, du cuir ou des cuivres se mélangent avec la voix. Tout à coup, ça devient énorme. Il s’agit d’ANGEL OLSEN. Elle est folle. Son folk est tellement personnel.

SLEEP
Ils ont probablement rêvé le stoner rock d’avance. SLEEP est considéré comme une inspiration et les mo- dèles de Kyuss. Avec «Dopesmoker», ce groupe a enregistré l’album le plus lent de l’histoire du metal. Un chef- d’œuvre, et l’anticipation est au moins aussi puissante que leur doom metal psychédélique. SLEEP est une œuvre vivante qui se déplace lentement, et qui tremble sans fin.

JACQUES
De la techno transversale, ainsi est décrite la musique de JACQUES. Un type étrange. Tout est merveilleux, parfois même sans cheveux. JACQUES attaque! Il compose de la musique électronique et veut de la musique qui fait que gens normaux et gens étranges dansent ensemble.
 

MIAU NOW — KATZ GRAU
SAMEDI 3 JUIN

Le Kilbi est à travers la pop et pop «as fuck». Tant pis pour ceux qui veulent semer le silence. La deuxième journée, c’est la poésie et l’anti-hiérarchie. Les grands deviennent toujours plus petits et coupent la parole aux autres. THE MOONLANDINGZ vient de l’espace et est bloqué ici. Nous nous baignons dans le off et sous la douche. Chaque chanson a une fin, même si elle recommence toujours.

Il y a aussi de la place pour ceux qui ne sont pas d’accord. On commence tôt dans l’après-midi avec de la techno de Kinshasa avec des instrument auto-conçus. Des machines à écrire qui perforent des boîtes, des lits d’ongles qui sont traités comme des harpes. On danse avec ses tripes. Dans un cercle autour des haut-parleurs empilés.

PRINCESS NOKIA
Avec des beats puissants et des textes assertifs et en colère, la rappeuse PRINCESS NOKIA se venge d’un monde qui ne l’a jamais vraiment traitée équitablement. Elle est sympathique et drôle et en même temps une vraie rebelle. Elle est le punk de la scène hip hop et la forte voix du féminisme de cette scène.

OOIOO
Yoshimi P-We est la déesse japonaise du noise rock. Elle est l’un des personnages principaux des Boredoms. Son nom s’inspire d’un album des Flaming Lips. À l’origine, elle fonde OOIOO en tant qu’un groupe fake pour un magazine de mode, puis elle le fonde réellement à la fin des années nonante pour jouer en première partie de Sonic Youth. OOIOO chevauche des rythmes de mal de mer. Leurs shows garan- tissent un spectacle entre le prog et le kraut.

THIS IS NOT THIS HEAT
En 1976, THIS HEAT sonnaient comme le futur, et ils le font toujours. Il n’a jamais été question pour eux de devenir populaires. Ils viennent de Brixton, quartier sud de Londres. Ils se déplacent entre krautrock, musique concrète et dub-reggae. En 2001 meurt Gareth Williams. Les deux Charles du trio, Bullen et Hayward ont décidé de réanimer le groupe et sont avant-rock avec le projet THIS IS NOT THIS HEAT, sous la forme d’un ensemble.

OLIVER COATES
Le violoncelliste de Londres est le nouveau Arthur Russell. Le virtuose connaît les dancefloors ainsi que
les côtés plus expérimentaux de la pop et de la musique classique. OLIVER COATES a joué avec le London Sinfonietta et d’autres ensembles classiques, a travaillé avec Radiohead sur leur dernier album, produit avec Mica Levi la bande sonore «Remain Calm», et maintenant il nous invite à danser à la Kilbi.
 

GRIS BLEU – A BIENTÔT, ADIEU!
DIMANCHE 4 JUIN

Nous peignons ce qui nous nage à l’esprit comme un croquis. En fait, c’est la journée la plus normale, mais elle commence plus folle que les deux premières. La folie et nous, sommes sous la tente de la cantine. SHOW ME THE BODY – groupe ultra-brutal et hardcore de New York. Rap, colère, no-wave, de l’avant- garde, du post-punk, des moments atmosphériques de blues, des riffs de jazz et des basses battantes. Une combinaison qui tue! Et tout de suite, le meilleur kraut-ou-pop-groupe en Suisse. ONE SENTENCE.SUPERVISOR sonorisent nos quatre-heures. Le meilleur moment pour remarquer à quel point ils sont bons. Il n’est jamais question d’un avant ou d’un après. La magie se produit lorsque vous perdez le contrôle.

KING GIZZARD AND THE LIZARD WIZARD est un groupe killer-glam de Melbourne. Les deux percussionnistes chassent le serpent à sonnettes à travers les champs, accompagnés par une armée de guitares. Rugis- sements, grondements, hypnose. Plus récemment, ils sont sur un voyage d’exploration oriental.

ANNA MEREDITH
Le début de la nuit et le coucher du soleil appartiennent à Anna Meredith, qui a déjà causé tout un émoi dans les cercles de la composition et de l’électro. La Britannique mélange des sons orchestraux d’avant-garde avec des beats assourdissants et un chant pop cristallin. Pas facile de mettre ça dans un tiroir, mais c’est justement pourquoi ça sonne aussi bien. Tout est sauvage!

WEYES BLOOD
Une beauté californienne, avec des plumes dans les cheveux et de l’or sur les cordes vocales, qui peut vous toucher, qui peut vous embrasser plein d’affection, mais qui fait pourtant présumer une légère douleur. Un beau moment de solitude au milieu de beaucoup de gens. Check it out. WEYES BLOOD, un futur promis.

GAIKA
Un type intrépide de Bristol. Il a grandi avec des universitaires et des assassins. Il aime expérimenter. Mais il veut surtout le groove, et que les gens dansent. GAIKA mélange des éléments de grime, de trap et de dance hall avec des sons électro- niques sombrement sphériques et charge ses chansons avec une voix qui chante, qui rappe, qui trappe à une bonne distance du charme désuet de l’anglais britannique.

EXOTRUC
Où sont les fissures, où rentre la folie? Volontiers une bonne quantité de baisers pour commencer. INFINITIE BISOUS, c’est Rory McCarthy. Il vit à Paris. Il a déjà joué au Kilbi avec Connan Mockasin. Il aime le lo-fi. Les bizarreries de la musique pop japo- naise lui plaisent, et ça se sent. La danoise PUCE MARY. La chair de poule et les attaques de panique sont garanties. Au programme: échos, cris, distorsions, synthés au ralenti. Les concerts des MANDOLIN SISTERS sont un voyage en transe. Les sœurs expérimentent sur des ragas classiques et de la musique traditionnelle indienne du Sud.

SICK OF IT ALPS
Le jeu est plus important que l’écriture. Cela est vrai pour les enfants et pour nos groupes autour de nos montagnes. Les gens du pays, nous voulons les perturber un peu, secouer un peu. Offrir de bons et de mauvais moments à se produire. Parfois,

les bons sont mauvais ou vice versa et équitable. Dans un cadre raison- nable, on peut parfois perdre la raison. Autour de l’heure fatidique de la soirée d’ouverture, par exemple, c’est le tour de la relation LORD KESSELI & THE DRUMS. Dans des nuages d’encens, les deux laissent léviter leur fans un pied au-dessus du sol avec un psychédélisme indé au ralenti. Nous sommes confiants que vous les adopterez.

La strobo-rave de PURE MANIA invite à faire cadeau de son orientation. Leur psycho-sliver-core n’est pas pour les faibles de cœur. Un truc de fou. Pensez-vous encore?

Ou la performance de BÖSE WICHT AND HIS BÖSE MONSTERS. De la musique d’église? Ou suis-je dans un cinéma porno? Questions sans limites, l’art est gratuit.

Le manque de compromis du trio lucernois SCHNELLERTOLLERMEIER se fera remarquer sur la scène principale. Vous ne saurez pas ce que vous avez entendu avant d’essayer d’en parler.

Vous êtes la version Fribourg! Vous êtes les plus grands d’ici. On n’a pas oublié comment vous sonnez. De quoi vous avez l’air. Nous aimons ce que vous buvez. PANDOUR! Inspiré par le jazz, le kraut ou l’afro-funk. Ils nous annoncent une surprise.
 

ENTRE NOUS

La Kilbi est une cible mobile. Si tu crois l’avoir atteinte et comprise, nous sommes déjà ailleurs musicalement. Les innovations ne nous grattent pas. Nous suivons des traces vers nulle part. Nous continuons à faire tout tant que possible. Et pensons-y: Dans la culture, il n’est pas question de vie ou de mort.

L’optimisation n’est pas l’objectif. Le non-important et les belles baga- telles comptent pour nous. Dans une tente avec un thé chai, une conver- sation WhatsApp et de l’électricité, se passe une expérience concernant la méditation numérique. Nous sommes très curieux.

De la Kilbi, pas besoin d’en savoir beaucoup ou quoi qu’il en soit. Il faut tout simplement l’aimer. Sinon,
elle peut devenir dure à cuire. Si vous cherchez des informations, contactez notre grande et magnifique équipe. Un, deux, crois, pas! Si vous trouvez une erreur au Kilbi 2017, gardez-là.

Soutenez votre virus local. Nous espérons pour l’avenir et pour les chats électroniques qui ronronnent sur des canapés rock-élimés. Nous souhaitons à tous et à toutes des expériences lumineuses dans la belle obscurité.

Bariolez-vous!
All you need is Dorf.Com!

Nous nous réjouissons. Bienvenue.

Tonverein Bad Bonn

 

Daniel Fontana